Dimanche 14 février 7 14 /02 /Fév 20:56

Les figures de style.

 

Pour donner du relief à sa pensée, pour faire comprendre ce que l’on veut dire, pour suggérer ce que l’on ne parvient pas à dire directement, on a recourt à des figures de style.

 

  1. Les figures d’analogie ou de substitution.

 

Elles établissent des relations entres les éléments, les figures de substitution désignent un élément sous une autre dénomination afin d’en souligner un aspect particulier.

 

- La comparaison : elle rapproche un élément comparé et un élément comparant au moyen d’un outil comparatif explicite (comme, tel que, ressembler à ….)

 

Ex : Rodrigue se bat comme un lion

 

- La métaphore : elle désigne une notion, un objet, un être par un autre, à partir de leurs ressemblances, sans outil de comparaison.

 

Ex : Rodrigue, ce lion déchaîné, fait trembler les Mores

 

- La personnification : elle attribue des traits humains à des animaux ou des choses.

 

 

Ex : Grenade et l'Aragon tremblent quand ce fer brille

 

- La métonymie : Elle désignent une chose par une autre qui entretient avec elle un rapport logique : la partie pour le tout, le contenant pour le contenu, l’objet pour l’usage.

Ex : Mon bras qui tant de fois a sauvé cet empire, boire un verre, admirer une voile (un bateau), ou une toile (un tableau)

 

  1. les figures d’insistance et d’atténuation.

 

Les figures d’insistance mettent en valeur un élément, tandis que les figures d’atténuation permettent d’affaiblir un propos.

 

- L’anaphore est la répétition d’un même mot ou groupe de mots au début des phrases.

 

Ex :     Mon bras qu’avec respect toute l’Espagne admire

Mon bras qui tant de fois a sauvé cet empire

 

- L’hyperbole : exprime une idée ou un jugement en l’exagérant.

 

Ex : Et nous faisons courir des ruisseaux de sang

 

 - La gradation : est une accumulation selon une intensité croissante.

 

Ex : Va, cours, vole

 

- La litote : elle consiste à faire entendre beaucoup en disant peu.

 

Ex : Va je ne te hais point

 

  1. Les figures d’opposition.

 

Les figures d’opposition mettent en valeur des contrastes ou des oppositions entre les éléments.

 

- L’oxymore : c’est une alliance de termes contraires.

 

Ex : Cette obscure clarté qui descend des étoiles

 

Par Mv Alves - Publié dans : FRANCAIS QUATRIEME - Communauté : Notre Dame Providence
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Cours de français

  • : Le blog de Mv Alves
  • : Cet espace est à la disposition de mes élèves et de leurs parents. C'est un support de travail qui rappelle les notions abordées en cours de français et le travail à faire. Aucun commentaire ne pourra être déposé mais vous pouvez m'écrire à l'adresse suivante : mvalveslettres@voila.fr. A bientôt.
  • Le blog de Mv Alves
  • : cours 4ème 1ère Littérature
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Consultation des cours

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés